Le Centre commun de recherche (CCR) est le service scientifique interne de la Commission européenne. Il possède une expérience avérée dans l’établissement de systèmes de suivi pour les ressources et l’environnement, en accompagnement des politiques et programmes de la Coopération internationale et développement de l’Union européenne.

LE SYSTÈME RÉGIONAL DE RÉFÉRENCE D’INFORMATION

Au sein du Programme pour la biodiversité et la gestion des aires protégées (BIOPAMA), le CCR s’occupe de la conception et du développement des Systèmes d’information de référence régionaux pour la gestion de la biodiversité et des aires protégées, qui seront mis en place dans les observatoires régionaux d’Afrique, Caraïbes et Pacifique.

En 2013, le CCR a abandonné la phase de conception pour commencer une phase de construction active des composantes des Systèmes. Pour cela, une vaste consultation avec les parties prenantes intéressées de toute la région ACP a été organisée, avec notamment des ateliers régionaux BIOPAMA organisés fin 2012/début 2013. Le développement des Systèmes régionaux de référence d’information s’appuie sur le travail actuel pour développer des outils modulaires basés sur les technologies de l’information, et des services Internet focalisés sur la biodiversité et les aires protégées. Le CCR est persuadé qu’en permettant à des données existantes et à des ressources informatives d’être utilisées comme services Internet, des applications utiles et innovantes, qui luttent contre les vrais problèmes auxquels sont confrontés ceux qui sont impliqués et ceux qui dépendent de la gestion des aires protégées à tous les niveaux, pourront être créées. Les différentes activités dans ce domaine sont regroupées sous l’Observatoire digital des aires protégées (DOPA), une plateforme technique qui soutient la plupart du travail du CCR.

L’approche du CCR est de prendre les composantes génériques de l’Observatoire digital des aires protégées, et de construire des applications pilotes simples, qui seront intégrées à la fin au Système d’informations de référence régional. Cependant, à cette étape, il est plus important de valider les hypothèses relatives aux véritables besoins des utilisateurs. Le Système met fortement l’accent sur les données et les informations géospatiales (cartes, mesures et observations géolocalisées, imagerie satellite et aérienne) et intègre également les services Internet et les données de référence faisant autorité des autres organisations et institutions.

Tous les développements informatiques du CCR utilisent des logiciels libres (open-source), ce qui permet aux utilisateurs de déployer ces composantes, en totalité ou en partie, sans avoir besoin du logiciel propriétaire pour les faire fonctionner.