UN NOUVEAU SOUFFLE POUR LE PARTENARIAT POUR LES AIRES PROTÉGÉES DU PACIFIQUE
22 Apr 2015
News story

Établi avec la Table-ronde des îles du Pacifique pour la conservation de la nature et les aires protégées, le Groupe de travail régional sur les aires protégées a retrouvé un nouveau souffle, avec le soutien du Programme BIOPAMA et du Secrétariat du Programme régional océanien de l’environnement (SPREP), et joue un rôle moteur pour réaliser le Cadre régional pour la conservation de la nature et les aires protégées dans le Pacifique.

Deux réunions du Groupe de travail sur les aires protégées du Pacifique, organisées à Suva, Fiji, en mars et avril 2015, ont confirmé le principal objectif du Groupe de travail : encourager et soutenir la collaboration et la coordination sur les problématiques des aires protégées dans toute la région des îles du Pacifique.

Ce Groupe de travail sera également un centre régional de mise en réseau et d’échange de connaissances et d’expertise sur les problématiques des aires protégées, pour les membres du Groupe de travail mais aussi pour un public plus large de professionnels de la conservation.

La gamme de problématiques stratégiques et spécifiques associées aux aires protégées de la région est bien connue. Stuart Chape, Directeur de la gestion des écosystèmes et de la biodiversité au Secrétariat du Programme régional océanien de l’environnement (SPREP), souligne que ce Groupe a été un moteur fondamental pour la réalisation d’actions importantes dans le contexte du Cadre pour la conservation de la nature et les aires protégées. Avec un tel éventail de membres et d’organisations intéressés, les sous-groupes du Groupe de travail agiront sur certaines questions spécifiques.

Les domaines de travail immédiats incluent :
•    Le partage d’informations sur les activités et les projets relatifs aux aires protégées menés dans la région, par le biais d’un forum en ligne établi dans le Portail sur les aires protégées des îles du Pacifique ;
•    L’identification de lacunes dans les informations basiques sur la localisation et la couverture des aires protégées au niveau national, et l’amélioration du compte des Aires conservées par les communautés autochtones et des Autres mesures de conservation efficaces locales de la région, et le partage de cette information avec l’Observatoire régional du Secrétariat du Programme régional océanien de l’environnement (SPREP) ;
•    Un examen évalué par des pairs pour le Plan d’action provisoire régional de renforcement des capacités pour les aires protégées et la conservation de la biodiversité, initié par le BIOPAMA ;
•    La contribution à une vision partagée de soutien pour la formation de cogestion adaptative pour les communautés des îles du Pacifique, et autres initiatives de renforcement des capacités importantes ;
•    L’amélioration de la compréhension des questions liées aux aires protégées lors des prochains Forums régionaux de la conservation, de la réunion annuelle de la Table-ronde des îles du Pacifique, du Forum des pays membres du SPREP et du Congrès mondial de la nature de l’UICN 2016 ;
•    La construction d’une meilleure base d’informations et de contextes, pour des descriptions et notifications futures sur l’état régional des aires protégées.

Les personnes intéressées pour rejoindre le Groupe de travail sur les aires protégées sont diverses : représentants intéressés et engagés du Conseil des organisations régionales du Pacifique, organismes régionaux, donateurs, Commissions et Membres de l’UICN, ONG, organisations intergouvernementales, pays/territoires, individus actifs et représentants d’autres groupes de travail de la Table-ronde des îles du Pacifique, comme le Groupe de travail sur le milieu marin et le Partenariat sur les espèces envahissantes du Pacifique.

En juillet 2015, le Groupe de travail sur les aires protégées organisera à Suva, Fiji, un atelier de deux jours et un lancement officiel, et sera présenté formellement à la réunion annuelle 2015 de la Table-ronde des îles du Pacifique pour la conservation de la nature et les aires protégées.

Pour plus d'information: 
Amanda Wheatley, Ecosystem and Biodiversity Officer
Secretariat of the Pacific Regional Environment Programme
E: amandaw@sprep.org

Tony O’Keeffe, Protected Areas Co-ordinator
BIOPAMA (Biodiversity and Protected Areas Management)
IUCN Oceania Regional Office
E: tony.okeeffe@iucn.org

Share