FORMATIONS SUR L’EFFICACITÉ DE LA GESTION DES AIRES PROTÉGÉES EN AFRIQUE
01 Feb 2016
Article

Deux ateliers de formation auront lieu du 3 au 6 février à Gitega (Burundi) et  du 8 au 10 février 2016 à Diapaga (Burkina Faso) pour renforcer les compétences des conservateurs et administrateurs sur la gestion des aires protégées à travers l’utilisation de l’outil IMET (Integrated Management Effectiveness Tool). Ces formations sont organisées par le programme BIOPAMA en collaboration avec des partenaires régionaux et nationaux.

Le formulaire IMET a été conçu et développé afin de soutenir directement les gestionnaires, sur le terrain ou au niveau central, à améliorer l’efficacité de la gestion des aires protégées en leur fournissant tous les éléments leur permettant d’analyser la situation actuelle de gestion, d’identifier les points forts et les faiblesses et de définir les améliorations nécessaires pour atteindre les objectifs de gestion et de conservation. 

Au Burundi, la formation est organisée avec l’Office Burundais pour la Protection de l’Environnement (OBPE) et avec l’appui de l’OFAC, la cellule spécialisée de la COMIFAC en charge de la coordination de l’observatoire des forêts en Afrique Centrale. La formation à Diapaga est destinée aux conservateurs du complexe WAP et est organisée avec l’appui du Programme d’Appui aux Parcs de l’Entente (PAPE) du PNUD. Les formations seront conduites par les coaches BIOPAMA pour l’Observatoire qui ont été formés et certifiés l’année dernière à La Tapoa (Niger). 

Après la formation, des missions seront organisées sur les sites pour l’évaluation et l’analyse de l’efficacité de gestion des aires protégées sélectionnées. Ces missions devraient aboutir à la formulation de recommandations concrètes permettant non seulement aux aires protégées d’améliorer leur gestion quotidienne, mais également à l’administration de tutelle de mettre en œuvre des réformes adéquates.

Share