Aller au contenu principal

Profil

Le partenariat du BIOPAMA associe l'expertise de l'UICN sur les aires protégées et la conservation de la biodiversité avec les connaissances scientifiques du Centre commun de recherche de la Commission européenne. Au sein de l'UICN, le BIOPAMA rassemble le Secrétariat et quatre bureaux régionaux, l'expertise de la CMAP de l'UICN - Groupe du renforcement des capacités, et de nombreux Membres de l'UICN, qu'il s'agisse d'États ou d'organismes non-gouvernementaux, comme bénéficiaires. Des organisations régionales en Afrique, Caraïbes et Pacifique participent également à la mise en œuvre du Programme, notamment grâce à la collaboration mise en place pour les Observatoires pour les aires protégées et la biodiversité.

Les avantages:

Les bénéficiaires directs du programme BIOPAMA sont les acteurs des aires protégées au niveau régional, national et local, dont les efforts continueront à être soutenus par l'offre d'outils, de services, de renforcement des capacités et la possibilité de financement d'actions au niveau du site.

Les régions:

Le BIOPAMA intervient dans trois régions : 79 pays, qui abritent 9000 aires protégées, incluant une énorme diversité de paysages écologiques, sociaux, économiques et culturels. Ces régions sont confrontées à certains des défis les plus pressants de notre planète, et abritent une proportion énorme de la biodiversité sur Terre. Les objectifs du Programme sont les même dans toutes les régions, cependant le BIOPAMA ne réussira sa mission qu'en les personnalisant pour répondre aux besoins spécifiques et compléter les efforts des pays, en comblant les lacunes là où il y en a.

Télécharger la présentation

L'Union européenne

L’Union européenne (UE) est composée de 28 États membres, qui ont décidé de graduellement réunir leur savoir, leurs ressources et leurs destinées. Ensemble, pendant une période d'élargissement de 50 ans, ils ont créé une zone de stabilité, de démocratie et de développement durable, tout en maintenant la diversité culturelle, la tolérance et les libertés individuelles. L’Union européenne s’engage à partager ses réalisations et ses valeurs avec les pays et les peuples au-delà de ses frontières.

Le Fonds européen de développement (FED) est le principal instrument de l’UE pour fournir une aide au développement aux pays d’Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP) et aux pays et territoires d’outre-mer. Le FED s’inscrit dans le cadre d’un accord international entre l’UE et ses pays partenaires. L’Accord de partenariat ACP-UE - également connu sous le nom d’Accord de Cotonou - a été signé en 2000 et est révisé tous les cinq ans.

www.europa.eu

Le Groupe des États d'Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP)

Le Groupe des États d’Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP) est la plus grande organisation intergouvernementale transnationale de pays en développement du système international, avec 79 pays membres originaires d’Afrique, Caraïbes et Pacifique. Aujourd’hui, le principal objectif de ce Groupe est d’orienter la solidarité Sud-Sud et la coopération Nord-Sud pour le développement durable des pays ACP et leur intégration réussie dans l’économie mondiale. Le Groupe s’est originellement réuni du fait de la Clause d’association dans le traité de Rome de 1957, qui a créé le Marché commun européen. L’Accord de Georgetown de 1975 a officiellement créé le Groupe ACP en tant qu’association intergouvernementale. Le Groupe possède sa propre structure et un Secrétariat basé à Bruxelles qui coordonne ses activités et est un point de rencontre pour ses réunions et ordres du jour du développement.

WWW.acp.int

Le Centre commun de recherche de la Commission européenne (CCR)

Le Centre commun de recherche (CCR), le service scientifique interne de la Commission européenne, fournit aux politiques européennes un soutien scientifique et technique indépendant et fondé sur des données factuelles, avec notamment des politiques et programmes au niveau mondial, et en particulier celles qui concernent le Groupe des États d’Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP).

Dans le Programme BIOPAMA, le CCR est responsable de l’élaboration et du développement des Systèmes d’informations de référence (SIR) pour la biodiversité et la gestion des aires protégées, qui sont actuellement mis en place dans les observatoires régionaux des régions Afrique, Caraïbes et Pacifique.

www.ec.europa.eu/jrc

L'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN)

L’UICN est une union de Membres composée de gouvernements et d’organisations de la société civile. Elle offre aux organisations publiques, privées et non-gouvernementales les connaissances et les outils nécessaires pour que le progrès humain, le développement économique et la conservation de la nature se réalisent en harmonie.

Créée en 1948, l’UICN s’est agrandie au fil des ans pour devenir le réseau environnemental le plus important et le plus diversifié au monde. Elle compte avec l’expérience, les ressources et le poids de ses plus de 1300 organisations Membres et les compétences de ses plus de 10 000 experts. Elle est l’un des principaux fournisseurs de données, d’évaluations et d’analyses sur la conservation. Sa taille lui permet de jouer le rôle d’incubateur et de référentiel fiable de bonnes pratiques, d’outils et de normes internationales.

L’UICN offre un espace neutre où diverses parties prenantes – gouvernements, ONG, scientifiques, entreprises, communautés locales, groupes de populations autochtones, organisations caritatives et autres – peuvent travailler ensemble pour élaborer et mettre en œuvre des solutions pour lutter contre les défis environnementaux et obtenir un développement durable.

www.iucn.org

L'équipe du BIOPAMA

Le système d'information de référence BIOPAMA vous est présenté par un groupe de personnes dévouées réparties dans le monde entier. Le développement de base est effectué par le Centre commun de recherche de la Commission européenne, basé en Italie. Dans toute la région Afrique, Caraïbes, Pacifique (ACP), l'UICN a des responsables de programme régionaux et des responsables techniques pour les observatoires régionaux, et nous travaillons avec de nombreux partenaires.

STAY UPDATED

JOIN OUR COMMUNITY

The BIOPAMA community on Yammer has currently 700 members and it is growing. It is open to all who have an interest in biodiversity and protected area management, especially in the African, Caribbean and Pacific regions.

Outils: le Système d'information de référence

Qu'est-ce que le Système d'information de référence ?

Le Système d'information de référence est un outil rassemblant en un seul et même endroit toutes les informations provenant des nombreux produits de connaissances, projets, bases de données sur les aires protégées, espèces et informations en rapport, en plus des données téléchargées, créées et générées par les utilisateurs eux-mêmes. Cette information peut être utilisée pour soutenir la prise de décision relative à la planification, à l'identification et à la gestion des aires protégées. Les versions régionales du Système d'information de référence sont des fonctionnalités cruciales des Observatoires BIOPAMA pour les aires protégées et la biodiversité, établis dans les pays d'Afrique, Caraïbes et Pacifique.